NOS OBJECTIFS

  • Développer l′apprentissage du judo aux touts petits,

    J3F étant un des initiateurs en France de cette méthode particulière

  • Amener tous les judokas, jeunes et moins jeunes,

    à trouver l’équilibre, l’épanouissement et le bien-être dans la pratique de leur art martial

  • Aider les judokas à porter les valeurs et

    la philosophie du judo hors du dojo, dans leur vie quotidienne

  • Ménager des outils de préparation

    pour les athlètes désireux de rejoindre les structures d’études sportives,

  • Préserver pour les autres judokas

    une marge de progression motivante et efficace.

  • Guider les judokas vers la ceinture noire,

    reconnaissance officielle du travail accompli et du niveau atteint

  • Comprendre, valoriser et encourager

    le devoir de transmission aux plus jeunes

NOS SECTIONS

JUDO 3 Frontières compte 9 sections (190 pratiquants) d’arts martiaux, dont certaines sont représentées dans plusieurs villes : judo-éveil, pré-judo, judo débutant, judo confirmé, judo ado, judo adultes, judo excellence et ju-jiitsu. 

-> cliquez ici pour voir le descriptif de nos sections <-

 

Les cours sont dispensés par des enseignants diplômés selon les programmes conseillés par la Fédération Française de Judo et Disciplines Associées.

UN PEU D’HISTOIRE

Jigoro KANO, fondateur du JUDO, a résumé ainsi son oeuvre :
« Le Judo est l’élévation d’une simple technique à un principe de vivre ».

Le judo est l’art martial le plus pratiqué au monde et le 2ème sport des français.

Le judo transmet dans sa pratique une certaine culture et des valeurs comme le respect, la discipline, l’équilibre émotionnel, et bien d’autres encore dans les habitudes quotidiennes des enfants. C’est un sport dont la pratique est reconnue par l’UNESCO comme la plus recommandable pour les jeunes de 4 à 21 ans.

L’enfant, par une pratique assidue du judo, développe sa force, sa rapidité, sa souplesse, sa coordination, ses réflexes, sa concentration, son équilibre, sa résistance, sa personnalité, la confiance en soi et la connaissance de son propre corps, autant de qualités transposables dans la vie de tous les jours. En raison des situations qui changent constamment, dans la pratique du judo, l’enfant est obligé de stimuler sa « réflexion tactique ».

LES VALEURS DU JUDO

  • LA POLITESSE:

    le respect d’autrui

  • LE RESPECT:

    Sans respect, aucune confiance ne peut naître

  • L′AMITIÉ:

    Le plus pur des sentiments humains

  • LA SINCÉRITÉ:

    S’exprimer sans déguiser sa pensée

  • LE COURAGE:

    Faire ce qui est juste

  • LE CONTRÔLE DE SOI:

    Savoir se taire lorsque la colère monte

  • LA MODESTIE:

    Parler de soi-même sans orgueil

  • L′HONNEUR:

    Être fidèle à la parole donnée

Jigoro KANO:
« On ne juge pas un homme sur le nombre de fois qu’il tombe mais sur le nombre de fois qu’il se relève ».

  • Le judo ne réclame pas de qualité particulière au début. Il n’y a pas de morphologie idéale et tout le monde peut s’y essayer car les judokas sont classés par catégories de poids. Ainsi grands, petits, filiformes ou présentant une surcharge pondérale pourront s’exprimer dans ce sport, à armes égales contribuant ainsi à effacer certains complexes et à s’exprimer avec leur corps auprès de sujets de morphologie identique.
  • Le judo est praticable très tardivement dans la vie : au-delà de la quarantaine, voire de la cinquantaine, il faut arrêter ou réduire l’intensité des combats, limiter les chutes non contrôlées, préférer l’endurance et l’entretien physique. L’entraînement doux et contrôlé permet aux judokas d’un certain âge d’entretenir une bonne souplesse articulaire et musculaire.
  • Le judo, sport olympique, n’encourage pas l’agressivité ; à travers sa relation avec ses camarades, l’enfant apprend à coopérer, à respecter et à développer la maîtrise de soi. Le judo se pratique sans coups ni coups de pied, ce qui est plus sûr pour les enfants commençant la pratique d’un art martial.